Le chaga, un incontournable pour bien débuter l’année!

Vous avez passé un bon temps des fêtes entouré de vos proches? Vous vous êtes bien gâté en vous plongeant dans le buffet peu santé de la tante Janine ou dans le scotch de l’oncle Louis? On vous comprend ! Suite à ces petits excès, on aimerait vous présenter notre astuce santé! Le CHAGA! Ce champignon médicinal est un détoxifiant naturel et un boost pour votre système immunitaire qui vous remettra vite en forme pour bien démarrer 2019!
Qu’est-ce que le Chaga?
Le Chaga est un champignon médicinal qui se retrouve dans les forêts méridionales, dont celles du Québec. Notre province est en fait reconnue pour son chaga, étant ainsi commercialisé partout dans le monde, dû à ses incroyables vertues, sa rareté et à la qualité du chaga québécois.
Inonotus obliquus, communément connu sous le nom vernaculaire de Polypore oblique ou de Chaga, latinisation du terme russe « чага », est un champignon du genre Inonotus de la famille des Hymenochaetaceae. Il est souvent considéré comme un parasite du bouleau, s’intégrant dans le tronc et l’écorce de l’arbre, alors que sa mission est toute autre. En effet, le Chaga ne se forme que lorsque le bouleau est blessé, aidant ainsi à sa régénération.
Son développement peut prendre de 20 à 30 ans à l’intérieur du tronc puis entre 3 et 10 ans à l’extérieur. C’est à ce moment qu’il est recommandé d’en recueillir des parties. Le Chaga accompagne le bouleau jusqu’à sa mort.  On réalise ainsi que son temps de formation est très long et que cette ressource de la nature reste rare, peu durable et doit être récolté respectueusement et avec parcimonie.
Pourquoi consommer le Chaga?
Antioxydant, fortifiant, antiallergique, anti-viral, antiseptique, cicatrisant, détoxifiant, anti-inflammatoire, antitumoral, abaisse le taux de glycémie ainsi que la tension artérielle… pour nommer seulement quelques unes de ses vertus.

Le chaga, le roi des champignons mérite bien son titre.
Pourquoi ce champignon est-il doté de ces supers pouvoirs médicinaux? Il y a eut de nombreuses études sur le chaga, mais les études fondées sur des recherches approfondies se font rares. Voici un site très complet où les faits sont mis en évidence, et les mythes dévoilés : https://oriveda.wordpress.com/chaga-the-facts/.
Cependant, certains éléments chimiques sont indéniables, par exemple, le chaga renferme beaucoup de riboflavine et de niacine. Il est aussi chargé en phénol, un composant qui fortifie la peau, ainsi que du cuivre, calcium, potassium, manganèse, zinc et fer. Il contient plus de SOD CoEnzyme 10 (CoQ10), et plus de vitamines C et E, que l’herbe d’orge, les algues, les pruneaux, les huiles de poisson et les huiles essentielles. Il est aussi l’une des meilleures sources au monde d’acide pantothénique, une vitamine indispensable au bien-être, étant essentiel au métabolisme des différents nutriments énergétiques : glucides (sucres), lipides (graisses), acides aminés (constituants des protéines). Ce champignon combat le stresse oxydatif (lié au vieillissement cutané), prévient ou ralenti la croissance du cancer et abaisse les lipoprotéines de basse densité (LDL), le "mauvais" cholestérol. Toutes les études pointent les bienfaits significatifs de ce champignon pour l’humain - à l'intérieur comme à l'extérieur.
À noter que Santé Canada, classifie le Chaga dans les produits de santé naturel. L’organisme gouvernemental suggère toutefois aux femmes enceintes ou qui allaitent de consulter un professionnel de la santé avant de le consommer. Cependant, il est important de faire vos propres recherches et vous faire votre propre idée sur ses vertus. Une chose est certaine ; consommer du chaga sur une base régulière pourrait avoir un réel impact bénéfique sur votre bien-être global grâce à ses propriétés supportant le système immunitaire, son impact détoxifiant et sa capacité à donner de l’énergie. Essayez-le!
Comment consommer le chaga?
Nous vous conseillons bien-sûr d’essayer notre café MushUp VITAL, qui contient des extraits puissants de chaga. Cela vous permettrait d’en consommer facilement et régulièrement directement dans votre boisson matinale préférée.
Il est indéniable que depuis des centaines d’années, le chaga, souvent préparé sous forme de thé, est consommé par plusieurs peuples est-européens et asiatiques pour ses diverses vertus. Cette décoction était (et est toujours) particulièrement populaire parmi les chasseurs et les forestiers, puisque cette boisson soulage la faim, enlève la fatigue, rafraîchit, et augmente la capacité de travail. Le thé Chaga est également utilisé comme un moyen d'améliorer le tonus général.
Les parois cellulaires du Chaga sont composées de chitine, une des matières naturelles la plus dure de toutes, rendant ainsi le Chaga indigeste pour l’humain sans une cuisson adéquate. Voici comment préparer votre Chaga pour une infusion:
Grammes/litre d'eau (32 oz liq) Temps d'infusion Réutilisation
Morceaux 14 g (5-7 morceaux) 3 à 4 heures min 3 - 4 fois
Pépites 14 g (1/4 de tasse) 3 à 4 heures min 1 - 2 fois
Poudre 10g (cuillère à soupe comble) 1 à 2 heures Aucune
 
Placez la casserole sur le rond de la cuisinière et faites cuire de feu doux à moyen – Nous recommandons fortement de garder l’eau sous le point d’ébullition, puisqu’une température trop élevée peut détruire certains ingrédients actifs. Avec le procédé d’extraction à eau chaude, vous obtiendrez un thé puissant en deux à huit heures, selon que vous utilisiez de la poudre, des pépites ou des morceaux de Chaga.
Le thé est prêt lorsque le liquide est noir comme du café. Gardez à l’esprit qu’il vous faudra ajuster la quantité de grammes par eau et le temps d’infusion lorsque vous réutilisez le produit afin d’obtenir l’intensité désirée.
 
Il est aussi intéressant d’apprendre que les Khanty (un des premier peuples à consommer du chaga, situé en Sibérie) utilisaient notamment le Chaga pour faire de l'eau savonneuse. Les Cris, quant-à eux, récupéraient le brun-jaune tendre au coeur du Chaga pour allumer un feu. Technique toujours couramment employée en Russie par les cueilleurs de Chaga.
Pour en savoir plus sur le chaga et ses propriétés incroyables, vous retrouverez plus bas plusieurs liens intéressants. Pour vous procurer du chaga de manière éco-responsable, nous vous conseillons la Mycoboutique sur St-Denis, ou sur Chaga.ca, ou écrivez-nous si vous souhaitez vous procurer des extraits (triple extraction) de nos champignons.
NOTE : S’il vous reste du thé de Chaga, ne le jetez pas. Simplement versez l’excédent dans un contenant et rangez au réfrigérateur. La boisson peut être dégustée autant froide que chaude, il n’est donc pas nécessaire de réchauffer le thé avant de le boire. Vous pouvez aussi toujours congeler votre thé de chaga. Idéalement, vous pouvez former des cubes de glace pour ensuite les ajouter à d’autres boissons, augmentant ainsi leur valeur nutritive.
Pour en savoir plus sur le chaga, visitez notre section "Champis aux supers-pouvoirs"
Références pour cet article :
Chaga, the facts : 
https://oriveda.wordpress.com/chaga-the-facts/
"Chaga, le champignon qui aime l'hiver", La Presse
https://www.lapresse.ca/vivre/gourmand/201601/26/01-4943874-chaga-le-champignon-qui-aime-lhiver.php
WebMD : Chaga
https://www.webmd.com/vitamins/ai/ingredientmono-1474/chaga
Research - Chaga
https://oriveda.com/resources.php
Article chaga
https://articles.mercola.com/teas/chaga-tea.aspx
 
 
Blogueurs et webmasters :
Veuillez republier votre contenu MushUp préféré. Vous pouvez le faire gratuitement. Nous vous demandons seulement d'attribuer le contenu à l'auteure, d'inclure la courte déclaration suivante "Cet article est une gracieuseté de MushUp” et relier le nom de MushUp à ce site Web. Merci!

Soyez le premier à commenter

Tous les messages sont validés avant d'être publiés